Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 mai 2011

Au diable les Kevin

Il y a des prénoms qui semblaient destinés à tout jamais aux poubelles de l'histoire, à ne plus figurer que sur les calendriers à la lecture desquels on ne pouvait s'empêcher d'avoir un rire goguenard. Je pense aux Robert, Bernard, Simone, Gisèle bientôt rejoints par les Michel, Sylvie, Nadine ou Patrick.

Marion Cotillard et Guillaume Canet ont eu la bienheureuse idée d'appeler leur fils, non pas Lou-Amadou, mais MARCEL. Longue vie à ce petit Marcel qui ouvre la voix à d'autres petits Georges, Albert ou Maurice.