Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 septembre 2009

Responsable mais pas coupable

Je ne sais pas si quelqu'un l'aura déjà remarqué, le mot coupable de Kaposy n'est pas selon moi celui auquel on pense. Il y en a certainement tout une pelleté mais je n'ai entendu que la phrase dans laquelle il se voit reproché de parler de "coupables" alors qu'il ne s'agit, encore, que de simples "prévenus". La phrase commence par "deux juges indépendants...". C'est là que réside le véritable scandale, que le président du syndicat de la magistrature ne se rende pas compte de l'énormité pléonasmique qu'il vient de prononcer. Y aurait-il des juges qui ne seraient pas indépendants ? M. Kaposy pourrait-il nous en dire plus à ce sujet ?

 

NB : Au nom de la séparation des pouvoirs, chère à nos républicains, le chef de l'Etat est aussi chef de la justice. Il n'y a que la direction du Parlement-godillot qui lui échappe...